Auteur/autrice : Romain Monnier

14 juin 2018 / / Zingueur

L’apparence peut être trompeuse, ce qui n’est pas le cas avec les toitures. Il n’y a rien de honteux à regarder avec nostalgie le toit charmant d’un voisin. Cependant, il ne s’agit pas d’un projet d’amélioration de la maison sans un peu de recherche, car le choix du type de toit à utiliser doit faire l’objet d’une réflexion approfondie. Le toit est l’un des éléments clés de la maison après tout.

Qu’il s’agisse de garder votre maison à l’abri des intempéries ou d’en couronner l’attrait, il y a beaucoup de choses à faire sur votre toit. Il doit résister à des décennies de soleil ardent, de pluies torrentielles, de rafales de vent et, dans bien des cas, de neige et de glace, car il vous protège des intempéries, tout en ayant l’air bien vu de la rue.

Si vous avez un toit plat, ces quelques informations pourront vous aider à choisir le bon revêtement qui y soit adapté.

Le tablier structurel est le matériau de base et la construction qui forme le toit. Plus c’est fort, mieux c’est, afin d’éviter l’affaissement. Le béton est le meilleur, mais on le trouve rarement sur les maisons domestiques. Donc, si vous faites construire un nouveau toit, optez pour du contreplaqué, des panneaux de bois ou des panneaux à copeaux orientés. Éviter les panneaux d’aggloméré ou de particules. Il est bon marché mais peut causer des problèmes car il aime absorber l’humidité. Cette couche se trouve au-dessus des solives normales du plafond, qui sont les longues planches épaisses qui soutiennent tout.